Bienvenue visiteur
Samedi 20 Janvier 2018


Action n°6 : Communication autour du métier d’agriculteur, sur l’activité agricole afin de reconstruire la relation entre les agriculteurs et les citadins

Enjeu agricole

Améliorer la cohabitation entre les agriculteurs, l’activité agricole et l’agglomération dans son ensemble

Contexte

L’évolution de l’agglomération, la taille de la population et l’emprise de l’agglomération sur l’espace sont sources de difficultés pour les exploitations. De plus, les habitants de l’agglomération ne sont plus familiers de l’activité agricole, ce qui est source de méconnaissance, de mésententes et d’incompréhension. De leur côté les agriculteurs méconnaissent les désirs de la population riveraine.
La méconnaissance réciproque peut être source de conflits.

Objectifs

Améliorer la cohabitation entre les riverains des exploitations agricoles et les agriculteurs, mais aussi de façon générale entre les citadins et l’ensemble du monde agricole.
Favoriser la communication entre les riverains et les agriculteurs afin que chacun puisse expliquer ses contraintes et ses besoins.
Créer du lien social entre les différents contextes : urbain, périurbain et rural et ceux qui y vivent et ceux qui y travaillent (exploitants agricoles)

Description

  • Définition d’un plan de communication concernant les thèmes de la connaissance réciproque, des particularités de l’activité agricole et de la situation périurbaine.
  • Réalisation des outils adaptés aux cibles mises en évidence dans le plan de communication (définition des messages, type de supports comme plaquettes, journées portes ouvertes, articles presse, etc.)
  • Développer des actions de sensibilisation sous différentes formes et supports qui favorisent le lien entre l’activité agricole et le grand public dans un but pédagogique, culturel. L’action devra démontrer son ancrage territorial (spécificité locale, lien avec la population…)

Maitre d’ouvrage porteur de l’opération

Collectivités locales ou chambre d’agriculture ou porteur de projet collectif
Portage collectif ou individuel pour l’aide départementale

Calendrier

A partir de 2010 pour la définition du plan de communication,
Et tout au long du PSADER en termes de concertation et de communication

Plan de financement

RRA

CG69

GL

CCEL

CCPO

30 000 €

85 000 €

30 000 €

5 000 €

 

Résultats attendus / impact de l’action

Améliorer et faciliter la cohabitation

Dépenses éligibles

Animation, ingénierie, études, frais d’intervention d’experts extérieurs, investissements immatériels (étude de faisabilité, de conception, ingénierie, appui aux acteurs agricoles et/ artisans, accompagnement méthodologique de la structuration et de la mise en réseau des acteurs, organisation de services, groupe d’échanges d’expériences, promotion du projet, formation, …) et matériels à vocation collective (équipements spécifiques de communication, support de communication, supports pédagogiques matériels et immatériels, supports culturels…..) et investissements matériels ou immatériels individuels soutenus par le Département en justifiant la portée de l’action en réponse aux orientations stratégiques du territoire (apporter un bénéfice donc l’impact sera mesurable au-delà du strict champ de l’action (en terme géographique) et comporter des effets (économique et environnemental) sur le secteur de l’action et au-delà).

Vous pouvez télécharger la Synthèse du programme d'action 2010-2016 au format PDF dans la section Ressources du site

Mise-à-jour
Mardi 20 Octobre

©
Coordinateur
Territorial

Programme Stratégique Agricole et de Développement Rural et de
Protection des Espaces Naturels et Agricoles Périurbains
de l'agglomération lyonnaise